aude labrosse Thriès

2020, le bilan – 2021, nos nouveaux défis

Thriès s’est lancée officiellement début 2020. Nous soufflerons donc notre première bougie prochainement. L’heure pour nous de partager avec vous, entrepreneur.e.s, soutiens, partenaires, clients, une rétrospective de 2020 et les enseignements que nous en tirons. L’heure aussi de tirer parti de cette année si spéciale, qui nous aura tous marqué à sa manière, et de dresser nos objectifs pour que 2021 soit synonyme de réussite !

Le bilan de 2020 : fiers et motivés !

Un lancement après des mois de travail

Le 5 mars 2020, nous organisons notre soirée de lancement. Sans masques, sans gestes barrières, mais avec beaucoup de joie. Après des mois à construire le projet, lui trouver un nom, une identité, définir notre offre, monter un site internet, etc. : Thriès voit enfin le jour ! 

Nous ne nous doutions pas que, 10 jours plus tard, l’activité serait à l’arrêt total pour plusieurs semaines. Là où certaines entreprises ont vu leur activité décuplée, beaucoup d’autres ont souffert de cette crise sanitaire soudaine. Confinée, notre équipe tout juste créée a dû faire preuve de résilience, d’adaptation, de créativité ! Thriès a traversé cette période en proposant des prestations uniques et non pas sous forme d’abonnement, comme notre business model le prévoyait pourtant. Nous avons pris le pli du télétravail en un clin d’œil, habitués à travailler à distance pour nos clients. Et avec beaucoup de fierté, on peut dire que nous l’avons fait ! Arrivés à la date fatidique du 11 mai, nous étions toujours là, prêts à rebondir.

Un été pour se repenser

L’activité n’a pas repris totalement dès le déconfinement. Les entrepreneur.e.s et leur trésorerie avaient souffert de la crise et la tendance n’était pas à l’investissement dans de nouveaux services… Nous avons profité de l’arrivée de l’été pour nous remettre en question. Quels services étaient prioritaires pour les entrepreneurs ? Comment les mettre en avant ? Comment les rendre accessibles ? Comment adapter notre activité à l’état du marché, chamboulé ? Nous avons lancé un service, indépendant de Thriès, de prospection automatisée à destination des entrepreneurs travaillant en BtoB. Nous nous sommes organisés pour être présents en continu pour nos clients sur la période creuse du mois d’août, qui s’est avérée active pour certains. Plus que jamais, nous étions déterminés à faire grandir Thriès !

Une rentrée en dents de scie

Nous attendions septembre avec impatience, il se murmurait qu’elle serait là la vraie reprise… Pourtant, la rentrée était mitigée. Nous débutions de vrais accompagnements, ceux dont notre business plan avait besoin, mais pas autant que prévus. Et déjà se faisait entendre une rumeur de reconfinement ! Pourtant, notre motivation n’a jamais vacillé, elle. Et les retours sur notre activité n’y étaient pas pour rien :

“Super idée, c’est exactement ce dont les entrepreneurs ont besoin !”

“C’est bien ça, je ne savais pas que des services aussi complets existaient…”

“Ah justement je connais des entrepreneur.e.s qui auraient bien besoin de vous !”

“Olahlah, je dois absolument parler de vous à cette personne qui est débordée !”

Notre trésorerie bien impactée par la crise sanitaire, le second confinement arrivant, nous avons pris la décision de transformer l’EURL en SARL avec l’entrée d’un nouvel actionnaire. Une action salvatrice et prise dans les meilleures conditions.

Et la fin d’une année de longue haleine !

Mis à mal par ce démarrage d’activité dans des conditions tout sauf idéales, nous n’avons pourtant jamais baissé les bras. La fin d’année arrivant, il était temps de faire le point, a minima comptable, sur cette première année. Des pertes conséquentes, certes, mais difficile de chiffrer toute la valeur acquise lors de cette folle année. Résilience, force de rebond inestimable, énergie inébranlable, et un réseau de confiance tissé … Thriès ne ressort pas affaiblie de 2020 mais bien grandie, prête pour une nouvelle année riche de nouvelles expériences !

2021 : nos objectifs

Alors, que nous réserve 2021 ? De belles surprises, c’est certain ! Nous avons de beaux objectifs à atteindre, et on vous emmène avec nous !

Faire grandir Thriès

Accompagner encore plus d’entrepreneur.e.s débordés, c’est notre objectif principal bien entendu. Pour cela, nous comptons sur la satisfaction de nos clients, qui sont nos premiers commerciaux. La force de notre réseau sera aussi, nous en sommes sûrs, au rendez-vous. Faire grandir Thriès, c’est aussi une aventure humaine. Et cela passera par une équipe plus grande, un autre objectif à accomplir cette année.

Faire parler de nous

On vous l’a dit, les meilleurs pour parler de nous, ce sont nos clients satisfaits ! Nous leur donnerons la parole, cette année, pour qu’ils vous expliquent comment nous les aidons au quotidien et ce que l’on pourrait faire pour tous les autres entrepreneur.e.s. Nous comptons bien revoir le visage de Gaspard dans des magazines cette année encore ! Merci aux médias qui nous ont donné la parole en 2020 : Lyon Décideurs, Mag2Lyon, BSmart, Lyon Demain, Le Progrès, France 3 Aura. Camille prendra plaisir à intervenir à nouveau sur des événements de grande ampleur, comme lors de notre conférence sur le Forum de l’Entrepreneuriat de la CCI en novembre dernier. Bref, vous entendrez parler de Thriès en 2021, on vous l’assure !

Avoir du temps pour nous…

Les cordonniers, toujours les plus mal chaussés, vous connaissez ? Chez Thriès, on redonne du temps aux entrepreneurs submergés… En oubliant parfois le nôtre ! Alors en 2021, nous n’avons pas peur de vous le dire, des projets autres que Thriès nous animeront, et nous nous donnerons les moyens de les faire vivre, avec la même énergie que nous mettons au quotidien dans Thriès ! On ne vous en dit pas plus, mais sachez que Gaspard a toujours des projets derrière la tête…

n

En 2021, on sera là pour vous, comme notre réseau, nos proches, nos clients, tous nos soutiens, l’ont été pour nous ! Merci pour ces 12 derniers mois, belle année à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *