Bien dormir pour mieux entreprendre - Crédit : Damir Spanic

Bien dormir pour mieux entreprendre

Vos journées durent 48h et empiètent sur vos nuits ? Vous êtes surement entrepreneur.e ! (Et/ou parents ? … Mais ne parlons pas de choses qui fâchent !) Pourtant, un sommeil en quantité suffisante et de qualité est indispensable. Réparateur pour le cerveau, le corps et l’esprit, facilitateur de bonne mémoire, garant d’un bon système immunitaire, etc… Un entrepreneur ne peut en faire l’impasse et ne devrait pas le négliger. Voici quelques conseils pour bien dormir et mieux entreprendre.

Les entrepreneurs négligent leur sommeil

Dans les faits, un adulte a besoin de 7 à 8 heures de sommeil par nuit, en moyenne. Si ce chiffre peut varier, allant de 3 à 12 heures selon les individus, c’est un bon objectif à atteindre pour des nuits reposantes. Ors, une étude menée en 2017 révélait que les dirigeants étaient bien en deçà de cette moyenne, avec des nuits de 6h42 en moyenne… Et se priver de sommeil a des conséquences : plus d’un entrepreneur interrogé sur deux déclare subir des périodes de somnolence au cours de sa journée ! En moyenne, seul 19% des français subissent ces mêmes somnolences. Ils sont également un sur deux a avoir une qualité de sommeil dégradée… Quand on a des décisions importantes à prendre, une entreprise à faire tourner, ce n’est pas raisonnable ! 

En effet, ces troubles du sommeil et cette dette ont des conséquences qui peuvent s’avérer délétères pour une entreprise. Au delà de la fatigue, l’étude en question montre que le manque de sommeil des dirigeants affecte leurs fonctions cognitives. On constate notamment une augmentation des erreurs de jugement, des difficultés à se rappeler des détails, à planifier ou à persévérer dans une activité. De même, certains subissent une diminution de leur capacité à communiquer, voire l’apparition de comportements au mieux impatients, au pire agressifs !

Enfin, l’étude va plus loin en mettant en évidence que les entrepreneurs manquant de sommeil seraient même moins enclin à détecter de nouvelles opportunités d’affaires ou à évaluer la rentabilité d’idées nouvelles. C’est toute la vigilance entrepreneuriale qui est impactée.

Bien dormir pour mieux entreprendre
Crédit : Sammy Williams

Comment prendre soin de son sommeil ?

Ceci étant dit, il est très simple de prendre de bonnes habitudes pour préserver son sommeil et son entreprise, ouf !

Voici quelques bonnes habitudes à mettre en place en quelques secondes :

En fin de journée, gare à ce que vous buvez et mangez

Grands consommateurs de thé ou café ? C’est peut être ce qui nuit à votre sommeil (nuit, sommeil, vous l’avez ?…). Idéalement, il faudrait éviter les boissons caféinées ou théinées en deuxième partie de journée. De même, un taux de sucre dans le sang trop élevé ne permet pas un bon sommeil. Le soir, mangez léger et consommez peu de glucides. 

Stop aux pensées incessantes

Vous vous couchez tôt, fermez les yeux, bien décidé à passer une bonne nuit de sommeil quand soudain… “Ai-je bien envoyé ce mail de relance ? A quelle heure est mon rendez-vous de demain ? Est-ce que ce n’est pas la dernière semaine pour régler cet appel à cotisations ?” Au secours ! Pour dire adieu à la liste de pensées envahissantes qui vous trottent dans la tête au moment du couché, gardez un petit cahier dans votre table de nuit. Tous les soirs, inscrivez-y vos trois réussites du jour, et les trois choses que vous ne devez pas oublier demain. Et si cela ne suffit pas à faire venir Morphée, écrivez tout ce qui vous passe par la tête jusqu’à ce que le sommeil vous vienne !

Votre lit n’est pas un bureau !

Le cerveau nous joue des tours… Si on lui “apprend” que le lit est un lieu de travail, il voudra se mettre à travailler lorsqu’on se glissera sous la couette. Aussi, avec le télétravail très développé en cette période, gare aux mauvaises habitudes. Dans votre chambre, et a fortiori dans votre lit, pas d’ordinateur pour boucler un dossier en cours avant de dormir, ni même en journée. Pour aller plus loin, on vous conseille même de ne pas garder votre téléphone dans la pièce où vous dormez. Trop tentant d’aller checker ses mails avant de fermer les paupières. En plus de perturber votre phase d’endormissement en pensant au boulot, les écrans diffusent de la lumière bleue. Celle-ci inhibe la production de mélatonine, l’hormone impliquée dans la synchronisation du cycle veille/sommeil et la régulation de nos rythmes biologiques.

Trouvez votre propre rythme

Enfin, le mieux est bien entendu de s’écouter. Pourquoi s’acharner à finir cette présentation alors que vous baillez à vous en décrocher la mâchoire ? Ne serez vous pas plus productif demain après une bonne nuit de sommeil ?!

Trouvez votre propre rythme : vous êtes peut être plutôt du matin, plutôt du soir, adaptez vos journées selon vos moments productifs. Et en journée, si la somnolence vous guette malgré tout, une sieste s’impose !

Bien dormir pour mieux entreprendre
Crédit : Bruno Emmanuelle

Et si ces bonnes habitudes ne suffisent pas, il est peut être temps de déléguer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *