Entrepreneure lisant un livre devant son bureau

Entreprendre en tant que femme : Nos conseils

Ce n’est un secret pour personne, dans un monde économique majoritairement masculin, les femmes ont souvent plus de mal à se faire reconnaître, malgré des compétences similaires à leurs collègues masculins.

Elles représenteraient 40 % des créateurs d’auto-entreprise, un chiffre en constante augmentation.


Voici quelques conseils pour développer votre activité professionnelle en tant que femme.

Le profil d’une entrepreneure

Que ce soit dans le domaine du commerce, de la communication, du sport ou de l’art, les femmes n’ont rien à envier aux homologues masculins. Il suffit de connaître vos forces, faiblesses, et les points forts que vous pourrez apporter. Une entrepreneure doit avant tout être polyvalente, optimiste et ne pas baisser les bras devant toutes difficultés.

Les femmes auto-entrepreneures ont tendance à privilégier les relations interpersonnelles. En effet, pas moins de 13 % des sociétés créées par des femmes sont des PME comptant plus de deux employés.

Un seul point faible peut être à surveiller : la gestion du temps. Lorsque l’on est entrepreneure et maman, il est plus difficile de jongler entre vie privée et vie professionnelle. La charge mentale pesant sur une mère de famille s’additionne parfois à celle de la cheffe d’entreprise. Mais ce n’est pas une excuse pour reculer devant une expérience entrepreneuriale. Pas de panique ! Il existe des solutions pour allier vos deux vies !

La meilleure chose à faire reste de répartir les tâches avec la personne qui partage votre vie. Vous aurez ainsi le temps dont vous avez besoin pour développer votre business.
Organisez vos journées, avant que celles-ci commencent pour éviter tout imprévu, trouvez un lieu dédié à votre activité professionnelle et faites des pauses lorsque vous en avez besoin, il est inutile de travailler lorsque vous ressentez le besoin de vous arrêter un moment, cela ne va que diminuer votre productivité et vous faire perdre du temps.

Pourquoi devenir entrepreneure

La crainte de l’échec peut freiner les désirs d’entrepreneuriat d’une femme. Pour pallier à cette angoisse, des entrepreneures gardent souvent un plan de secours. Beaucoup de femmes entrepreneures gardent leurs emplois au début de leur activité. Ainsi, un CDI/CDD dans une entreprise vous sauvera en cas de potentiel imprévu.
Mais la motivation est l’unique mot d’ordre sur lequel il faut se fixer.

L’emploi du temps d’une entrepreneure est un avantage qui revient souvent. Celui-ci devient plus flexible, puisque c’est vous qui décidez de vos horaires de travail. Toutefois, bien qu’il y ait moins de contraintes, ces dernières ne disparaissent pas pour autant : il faut prendre en compte l’emploi du temps de vos clients, selon le service ou le produit vendu.

Pour devenir une entrepreneure, il faut avant tout se poser diverses questions : pourquoi se lancer ? Pour vous épanouir ? Ou pour concrétiser une reconversion ? Chaque question que vous vous poserez à son importance pour la suite.

N’hésitez pas à faire des sondages autour de vous et sur les réseaux sociaux, pour connaître l’avis de vos potentiels consommateurs et futurs clients, cela peut être essentiel pour bien vous positionner. Vous pourrez ainsi voir si votre projet est viable ou s’il a besoin d’être un peu plus approfondi.

Cahier orange et blanc

Les aides dédiées aux femmes entrepreneures

Pour aider les femmes à booster leur carrière d’entrepreneure, il existe des concours et des aides spécialement conçues pour les entrepreneures au féminin.

Le taux de rejets de prêts bancaires dans le cadre de la création d’une entreprise est deux fois plus élevé pour les femmes que pour les hommes, même en sollicitent des sommes moindres.
Il existe les fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF), qui permetent d’obtenir plus facilement un prêt bancaire afin de démarrer son activité.

Certains concours récompensent également les femmes afin de leur donner une meilleure visibilité dans le monde de l’entreprise. Il existe par exemple Le Prix de l’Entrepreneure Responsable, la Bourse Création d’entreprise Michelle Maugain, ou encore le Prix de la Femme Entrepreneure Numérique.

Il existe également des réseaux d’entraide pour entrepreneures animés par des femmes pour des femmes, tels que Action’elles, ou le réseau des Centres d’Information sur les Droits des Femmes.


N’hésitez plus et lancez-vous dans l’aventure de l’entreprenariat ! Et si vous avez besoin de motivation pour commencer votre entreprise, on à ce qu’il faut ! Découvrez toutes nos interviews de femmes entrepreneures qui ont réussi à monter leur business !

Venez nous rejoindre sur FacebookLinkedIn et Instagram pour plus de conseils, astuces et actualités !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *