Pousse d'arbre planté dans un bocal en verre avec des pièces

La RSE pour les nuls

La RSE, Responsabilité Sociale des Entreprises aussi appelée Responsabilité Sociétale des Entreprises, est la mise en pratique du développement durable à l’échelle de l’entreprise. Le concept apparaît à partir des années 1960 dans la littérature consacrée aux entreprises : “Social Responsibilities of the Businessman” de H. Bowen en 1953, et “The Responsible Corporation” par G. Goyder en 1961.
Elle consiste à prendre, au sein d’une entreprise, des initiatives dans la protection de l’environnement, mais également dans le domaine social.
Derrière ces objectifs se cache de multiples actions et valeurs à adapter en fonction des besoins et des moyens de l’entreprise.

On vous propose une rapide introduction à la RSE et ses possibilités de mise en pratique !

Définir la RSE

L’entreprise qui déploie une démarche de Responsabilité Sociale des Entreprises va chercher à développer des pratiques plus éthiques et plus durables dans son mode de fonctionnement. Tout ceci afin de contribuer aux enjeux du développement durable.

Elle va donc chercher à avoir un impact positif sur la société, et à respecter l’environnement tout en étant économiquement rentable.
Cela se fait avec l’aide des collaborateurs, clients, actionnaires, fournisseurs etc… 

Pour les entreprises ayant une activité à gros impact sur l’environnement (industries minières ou pétrolières par exemple), il faut généralement revoir le business model, afin de le rendre compatible avec la lutte contre le changement climatique et la limitation de la hausse de la température mondiale.

Pour mettre en place une RSE efficace, les entreprises peuvent se concentrer sur sept grands aspects inscrits à la norme ISO 26000  :

  • La gouvernance de l’organisation
  • Les droits de l’Homme
  • Les relations et conditions de travail
  • L’environnement
  • La loyauté des pratiques
  • Les questions relatives aux consommateurs
  • Les communautés et le développement local

Les piliers de la RSE

Elle repose sur trois grands piliers :

  • Le pilier environnemental : on y retrouve la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le recours aux énergies renouvelables, et le recyclage. Les entreprises voulant réduire leur impact sur l’environnement peuvent signer des partenariats avec des fournisseurs et sous-traitants responsables, notamment en matière de traitement des déchets par exemple.
  • Le pilier social : Un aspect très important de la RSE. Il rassemble des problématiques comme la santé, l’éducation, le bien-être, et le respect des droits de l’Homme.
  • Le pilier économique : Une entreprise dans une démarche RSE soutient l’économie locale et se fournit auprès d’organismes locaux dans la mesure du possible. Elle fait aussi preuve de transparence auprès de ses investisseurs ainsi que ses clients.
Ardoise avec schéma RSE

Des avantages pour l’entreprise

Pour l’entreprise elle-même, il existe des avantages concrets à la RSE :

  • Une entreprise responsable est plus attractive aux yeux des clients et prospects. Le public favorise aujourd’hui les entreprises respectant des valeurs environnementales et sociales.
    Une démarche engagée en matière de RSE peut donc avoir un impact positif sur les résultats de l’entreprise
  • Les collaborateurs sont plus impliqués, et fiers de travailler pour une entreprise responsable, qui se préoccupe de leur bien-être.
  • Certaines règles RSE sont devenues des obligations légales, les entreprises qui les respectent évitent des sanctions.



En tant que TPE, PME, et même en tant qu’indépendant, vous pouvez vous lancer dans une démarche RSE ! D’ailleurs, certaines de vos pratiques sont sûrement déjà vertueuses pour l’environnement, la société et une économie durable… Le fait de l’inscrire dans une démarche réfléchie et travaillée comme un processus vous permettra :

  • de pouvoir communiquer sur cet aspect de votre entreprise, qui attire les clients en BtoB et en BtoC ;
  • de formaliser certaines de vos pratiques pour quelles deviennent des habitudes au sein de votre entreprise, aussi petite soit-elle ;
  • d’afficher vos valeurs et d’attirer des talents qui les partagent pour agrandir vos équipes si besoin !

Chez Thriès, nous faisons signer à nos collaborateurs (clients ou équipe en interne), une Charte. Ce sont les prémices d’une démarche RSE !

Alors si vous n’avez pas encore développer cette pratique dans votre entreprise, prenez le temps d’y réfléchir !

Venez nous rejoindre sur FacebookLinkedIn et Instagram pour plus de conseils, astuces et actualités !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *