Paroles d’entrepreneur : Anne Terret, experte mode et fondatrice de Emmodez-moi

Anne Terret est une passionnée de mode. Après un parcours atypique elle a fondé Emmodez-moi en février 2020. Elle définit son entreprise comme une conciergerie de mode, mais c’est bien plus que ça. Rendez-vous dans les locaux de sa coopérative Cap Services dont elle fait partie pour une discussion sur sa carrière, son métier et sa philosophie de travail.

Bonjour Anne, pourrais-tu nous présenter ton parcours ?

J’ai fait les Beaux-Arts et un BTS design de mode, je suis donc styliste de formation. J’ai consacré une grande partie de ma carrière à mettre la technique au service du design. Dans une bonneterie de Roanne, j’ai créé le service d’infographie ce qui a permis d’optimiser le temps passé à créer les fiches produit. J’y ai aussi travaillé sur les gammes de couleur. Je suis ensuite devenue responsable de collection chez un soyeux lyonnais où j’ai eu l’occasion de travailler pour les plus grands noms de la mode, notamment pour la création de leurs collections de foulards en soie. Notre expertise était reconnue pour la qualité du tissage et des imprimés. 

J’ai ensuite décidé de passer un master en marketing et suis devenue responsable audit qualité chez un fabricant de maille du nord de la France avec pour objectif d’améliorer les process en tenant compte des savoir-faire de chacun des métiers.
J’ai choisi de continuer à me former, dans la reprise d’entreprise cette fois, et suis revenue sur Lyon en tant que directrice de création.
En 2011, j’ai pris un nouveau virage dans ma carrière en devenant intervenante en marketing et textile dans une école de mode. J’ai découvert le plaisir d’enseigner et ai été promue responsable pédagogique du bachelor marketing de la mode et du luxe de cette même école. Ce travail était plus que prenant et m’occupait 6 jours sur 7.
C’est à cette époque que j’ai commencé à définir mes envies pour la suite et que sont progressivement nés le concept et l’offre de ce qui est devenu Emmodez-moi.

T’es-tu fait accompagner pour la création de ton entreprise?

Je testais l’offre de circuits touristiques mode depuis environ 3 ans les week-ends. Je savais donc qu’il existait un marché pour ce que je voulais proposer.
Mon conseiller Pôle Emploi m’a parlé du contrat CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) qui permet un accompagnement global à la création d’activité par une coopérative d’activité ou une association agréée. Ce type de contrat est très peu connu en France alors qu’il garantit une réelle sécurité aux créateurs d’entreprise. Il me permet aussi de toucher le chômage pendant deux ans si mon entreprise ne m’assure pas de revenus suffisants. J’ai donc démarché tous les incubateurs, couveuses et coopératives du secteur ce qui demande de l’énergie car il faut à chaque fois vérifier de part et d’autre l’adéquation entre le fonctionnement de l’entité et le projet présenté.
D’un commun accord, j’ai rejoint la coopérative Cap Services en février, et j’ai lancé mon activité. Je suis accompagnée sur de nombreux aspects, notamment pour tout ce qui est de l’ordre de la communication et du commercial. Il y a plus d’une centaine d’entreprises à la coopérative et de très nombreux métiers sont représentés.

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ta conciergerie de mode?

J’avais envie de créer un concept unique unissant la mode et la transmission de savoir-faire.
Je propose des services destinés aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels désireux de se sentir bien avec leur image. Je suis là pour aider les personnes que j’accompagne à montrer à l’extérieur qui elles sont à l’intérieur. On prend tout le temps nécessaire pour faire connaissance, puis je les aide à révéler le meilleur d’elles-mêmes par la colorimétrie mais aussi par la découverte de ce qui leur va et leur plaît. Je m’adresse donc aussi bien à la retraitée qui a envie de se redécouvrir qu’à la jeune active qui a besoin de se trouver, sans oublier le cadre ou le dirigeant pour lesquels l’image est cruciale.

Je crois profondément qu’il n’y a pas besoin d’avoir un dressing débordant de vêtements mais qu’il vaut mieux avoir moins de pièces, mais de meilleure qualité. J’ai travaillé sur le tissu pendant des années, une belle étoffe se voit et dure bien plus longtemp

Tu proposes aussi des circuits mode, de quoi s’agit-il ?

Circuit mode mère-fille
Circuit mode mère-fille

J’accompagne mes client.e.s dans un circuit thématique dans Lyon à travers des adresses que j’ai sélectionnées. A travers ces visites de 2 ou 3 heures selon la formule choisie, il est possible de découvrir de très bonnes adresses peu ou pas connues du grand public. 

Nous prenons le temps de trouver des vêtements qui vous vont et je partage avec vous mon expérience de la mode à travers les différents thèmes. Ceux-ci sont très variés, cela va de la mode petit prix à la mode éthique en passant par le shopping plus “fashion”. 

Il est inconcevable d’être à Lyon et de ne pas mettre en avant son patrimoine. J’ai donc créé un circuit permettant de visiter des ateliers de soyeux et de découvrir les techniques de tissage et d’impression de la soie.
Si on veut aller plus loin dans ce domaine, il est possible d’assister à un atelier d’exception au cours duquel on pourra découvrir l’impression à la planche de la soie et fabriquer son propre foulard.

Il y a également un atelier colorimétrie suivi d’essayages, idéal pour les personnes qui se cherchent encore ou celles qui ont envie de se mettre encore plus en valeur.
Je peux aussi m’adapter à votre demande et vous conseiller la formule qui vous conviendra.
Mon métier, c’est de redonner le sourire aux personnes que j’accompagne et je pense que ces circuits permettent beaucoup de choses.

Quels sont tes conseils pour maintenir le cap en cette période particulière?

Il faut savoir s’entourer et faire jouer les réseaux. C’est parfois difficile moralement entre la crise liée à la Covid et les partenaires pessimistes pour l’avenir. Je suis accompagnée par la coopérative mais j’ai aussi rejoint le réseau Force Femmes qui accompagne les femmes de plus de 45 ans. Les réseaux féminins sont très importants car ils permettent aux femmes entrepreneurs de créer une émulation entre elles et de pouvoir s’entraider. Il est important de se serrer les coudes, et cette sororité m’aide réellement à garder foi en l’avenir.


Merci à Anne pour sa gentillesse, son sens de l’ouverture et ses excellents conseils. N’hésitez surtout pas à la contacter, elle peut même intervenir lors de vos séminaires d’entreprise. Retrouvez Emmodez-moi sur son site web ou sur LinkedIn.

Logo Anne Terret

Quand à vous mesdames, retrouvez Anne à l’évènement Beauty and Relax le 3 octobre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *