Télétravail et école à la maison

En cette période très particulière pour nous tous, les frontières entre le domicile, les établissements scolaires et le travail sont devenues floues. Tout doit se passer dans le même espace et nous sommes amenés à concilier notre travail avec un nouveau rôle d’éducateur scolaire. Comment faire cohabiter ces deux facettes, télétravail et école à la maison, sans craquer et en étant efficace ?

La règle d’or : anticiper !

Une journée de travail ou d’école, c’est normalement un premier temps d’activité entrecoupé d’une récréation ou pause, un moment de convivialité pendant le repas, puis un second temps d’activité avec sa pause. C’est très synthétique, mais c'est le modèle adopté par la plupart des établissements.
En pratique, pour le moment, le travail envoyé par les enseignants à nos enfants ne permet pas toujours de les occuper jusqu’à 16h. Certains enseignants donnent beaucoup de choses à faire et d’autres très peu. Il faut donc réfléchir à comment organiser sa journée en fonction de cela et sans se laisser déborder par les tâches parasites.

Nos conseils Thriès :
1. Il faut tenter de garder une organisation de la journée constante : pas question de travailler et étudier en pyjama en prenant son café ou son bol de céréales du matin ! L’idéal est de se préparer pour l’école ou le télétravail comme on se prépare à aller travailler. 

2. Prévoyez un espace pour travailler, si possible tous ensemble. Par exemple la table de la salle à manger, en ayant la personne qui a le plus besoin de vous à vos côtés. On se mettra d’accord sur le fait que de telle heure à telle heure, la pièce deviendra une salle de classe / bureau, et qu’il faudra la traiter comme telle.

3. Si possible, préparez le repas de midi à l’avance, si vous n’avez plus qu’à le réchauffer vous serez plus disponible pour vos enfants, et pour vous même pendant ce moment de partage. De même avec le goûter, si il est prêt à l’avance vous gagnerez du temps.

Télétravail et école à la maison - Esprit d'équipe !

Partage d’expérience : la journée-type d’une Thriès et son organisation pratique

Notre Thriès Mélanie nous partage ses astuces, testées avec plusieurs enfants, du début du primaire jusqu’au collège.

Les conseils de Mélanie

Si vous êtes deux à faire du télétravail, prenez le temps la veille au soir de regarder vos agendas afin d’évaluer à quel moment l’un ou l’autre sera totalement indisponible. Pas question d’être dérangé.e pendant cette réunion téléphonique avec votre plus gros client.

Lève-tôt ou couche-tard ? Profitez-en, si votre activité le permet, pour caler des moments de travail au calme quand vos enfants dorment, et appréciez le silence.

Le matin : les enfants se lèvent, chacun à leur rythme. Ils prennent leur petit déjeuner, s’habillent, se lavent : comme pour une journée d’école normale. Ce moment est aussi idéal pour faire les tâches domestiques auxquelles on ne doit pas toucher pendant les moments de travail.”

Son emploi du temps type

9h : Tout le monde au travail ! Les grands vont sur l’Espace Numérique de Travail (ENT) de leur établissement chercher les consignes de leurs professeurs. Cette étape est à renouveler toutes les deux heures environ car les ENT sont souvent surchargés et les professeurs postent les instructions à des moments différents de la journée. Pour les plus jeunes, les consignes nous sont envoyées par Internet. Il faut essayer de répartir les tâches de la matinée entre moments où les enfants ont besoin de nous et ceux où ils sont en autonomie, et ajuster nos tâches en fonction : pas simple à concilier mais si ça marche c’est parfait.

10h30 : Récréation / gym. Si il n’y a pas d’espace extérieur disponible et que vos voisins sont conciliants : il est tout à fait possible de mettre de la musique et de proposer aux enfants de danser. Proposez-leur des titres qu’ils aiment et profitez-en pour leur faire découvrir les musiques sur lesquelles vous aim(i)ez danser. Qui sait, peut-être adoreront-ils les Spice Girls ou Iron Maiden ? 

11h : Retour au travail pour tout le monde. Si vos enfants ont déjà fini leur travail, c’est le moment du dessin : laissez les plus petits dessiner librement et proposez un thème aux plus grands, sur le modèle de l’idée de la Coronamaison de Pénélope Bagieu par exemple. L’objectif est de développer leur imagination, de les faire virtuellement sortir de la maison.

12h : Il est l’heure de manger ! Les enfants font leur part en mettant la table et en s’occupant de la vaisselle ou du lave-vaisselle. Si ils sont assez grands, c’est aussi le moment de les laisser essayer de cuisiner : même si ce ne sont que des pâtes au jambon ils se sentiront investis d’une mission de la plus haute importance.

13h30 : Temps calme. Ils ne seront pas forcément contents mais vous pourrez vraiment avancer sur votre travail. Certains petits apprécieront une bonne sieste. C’est le bon moment, si vos enfants savent lire, de leur proposer de nouveaux livres, notamment ceux déjà présents dans la bibliothèque familiale.

15h00 : Jeux libres et calmes, l’occasion pour vos enfants de redécouvrir les merveilles qui se trouvent dans leur chambre: briques de construction, poupées, activités manuelles. Ils ne prennent pas toujours le temps d’y jouer en temps normal et c’est idéal pour développer leur imagination.

16h30 : Le goûter !

17h : La fin d'après-midi. C’est le bon moment pour sélectionner un bon programme éducatif pour vos enfants, ou un film adapté à leur âge. Si vous n’avez pas d’écran ou préférez ne pas exposer les plus jeunes, pourquoi ne pas leur proposer un jeu de société ? L’important étant que vous puissiez travailler.

18h30 : On retrouve les rituels habituels de la soirée. On en profite aussi pour discuter et recueillir les ressentis de chacun afin de s’adapter, s’ajuster. Il n’y aura pas deux journées parfaitement identiques mais poser un cadre rassure les enfants et les adolescents.

Enfin, Mélanie ajoute : 

“Selon la composition de votre famille, la période peut être idéale pour responsabiliser les aînés : s’ils sont volontaires, ils pourront aider les plus jeunes à faire leurs devoirs, préparer les repas et le goûter. Profitons de cette période particulière pour renforcer les liens, et gardons le sourire !”

Dernière minute !

France 4 fait la part belle à l’éducation dès le 23 mars avec des programmes éducatifs adaptés à différentes classes d’âge. Plus d’informations sur : https://www.francetvpro.fr/france-tv/communiques-de-presse/france-televisions-ouvre-largement-ses-antennes-a-lecole-et-a-la

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *